AIR-RES

Bücker Bü-131 Jungmann - le Stradivarius du pilotage !

Maintenant, vous pourrez l'acheter en kit...

Air-Res, une jeune entreprise aéronautique polonaise a entrepris de construire en petite série ce biplan légendaire.
Deux maître-mots : une fidélité sans concession à l'original, et un niveau de finition époustouflant, digne des meilleures reconstructions des avions de collection.

 

Appellé "Stradivarius du pilotage", ce biplan fut conçu dans les années 1930 par l'ingénieur suédois, Anders Anderson pour le compte d'un industriel allemand, Carl Bücker. Fabriqué en plus de 5 000 exemplaires, avant, pendant et après la II guerre mondiale, le Bü-131 Jungmann était en son temps un des avions d'entraînement les plus répandus en Europe. Aujourd'hui encore, il est unanimement apprécié par les pilotes qui aiment la voltige.

Après son premier vol, le 27 avril 1934, il a été fabriqué pour les besoins de la Luftwaffe dans les ateliers allemands de Bücker Flugzeugbau à Berlin-Johannisthal, et à partir d'automne 1935 dans une nouvelle usine Bücker à Rangsdorf, près de Berlin, éloigné à peine de 30 km de la capitale allemande. En dehors de l'Allemagne, l'avion fut fabriqué sous licence en Hongrie, en Suisse, en Tchécoslovaquie avant et pendant la II guerre mondiale (chez Aero à Prague, alors occupée, une véritable production de masse fut organisée au profit de la Luftwaffe), ainsi que au Japon en versions Kokusai et Kyushu, et longtemps après la guerre par CASA en Espagne. La production espagnole du CASA 1.131 fut arrêtée à la fin des années 60.

Dans les années 90 du siècle passé il fut aussi produit à l'échelle artisanale par le regretté Janusz Karasiewicz, mais sa disparition en 2006 a mis un terme à l'existence de son entreprise "Serwis Samolotów Historycznych" (Service des Avions Historiques), et à la production de sa version-réplique SSH T-131PA...

Même s'il s'agit d'un avion d'entraînement, le Jungmann est bien plus sensible aux commandes que les avions-école contemporains. Son train classique exigera toute votre attention, dès la mise en route, jusqu'à la coupure du moteur. Mais si vous avez appris à poser un Jungmann, vous arriverez à poser n'importe quel avion !

De plus, c'est un véritable avion de collection, d'un "look" délicieusement ancien, bien à la mode des old-timers. Ceux qui aiment voler la tête au vent, seront également comblés : les cabines ouvertes imposent les casques de cuir, lunettes goggle, et écharpes à la façon Petit Prince.

En reprenant cette production en 2012, Air-Res a mis un point d'honneur à rester le plus fidèle possible à l'original, ce qui est particulièrement important pour les amateurs, et à offrir un niveau des finitions jamais atteint auparavant.

Les premiers Jungmann fabriqués, ont été livrés en Allemagne, en Autriche et en Pologne sous le régime "Spécial" ou "Experimental", selon le pays. Un tel régime n'existant pas en France, nous avons deux chemins possibles : CNRAC pour l'avion prêt-à-voler, et CNSK pour les kits. La demande d'éligibilité du kit a été déposée, et Air-Res prépare à présent un test statique de charge maximale de l'aile, jusqu'à la rupture.

CARACTÉRISTIQUES :

Longueur :6,73 m
Envergure :7,40 m
Hauteur :2,25 m
Surface alaire :13,50 m2
Poids à vide :479 kg
MTOW :720 kg
3_vues

PERFORMANCES :

VNE :273 km/h
Vitesse maximale :192 km/h
Vitesse de croisière :170 km/h
Vitesse de décrochage :  83 km/h
Décollage :   387 m
Atterrissage :   293 m
Autonomie : 475 km
Plafond :4 000 m

Jungmann peut, au choix, être équipé d'un de trois moteurs :

  • LOM M332 AK, un 4-cylindres en ligne inversé, de 3,98 l., refroidi par air, à injection et turbo-compressé, fournissant une puissance maximale de de 140 ch (104 kW) ;

  • Lycoming O-320, un 4-cylindres à plat, "boxer" (à cylindres opposés, de 5,24 l., refroidi par air et à carburateur, fournissant une puissance maximale de de 150 ch (112 kW) ;

  • Et bientôt aussi, en quantité limitée (29 pièces), ENMA (Elizalde) Tigre IV, un 4-cylindres en ligne inversé, de 6,3 l., refroidi par air, à carburateur, fournissant une puissance maximale de de 125 ch (93 kW). Il s'agit d'une série de moteurs espagnols originaux, jamais utilisés, qui seront révisés et remis en condition. Ils seront ainsi disponibles pour la motorisation des kits.
    Utilisation de ces moteurs pourrait aussi permettre de livrer les Jungmann prêts-à-voler, sous régime CNRAC. Un dossier est déposé, le résultat dépendra de la décision de la commission d'experts qui n'est pas obligée d'accepter la demande.

Autres projets et constructions


Indépendament de la production des Jungmann et de ses kits, Air-Res offre aussi les travaux de renovation et réparation pour différentes versions de Bücker Jungmann existants, et le montage d'autres kits, comme Carbon-Cub, importé desormais par CubCrafters Europe.

D'autres projets sont en cours de préparation :

  • Une replique 1:1 du CSS-13, le fameux "koukourouzhnik" (le faucheur du maïs), le biplan léger de reconnaissance, utilisé par l'aviation de l'Armée Rouge. Après la guerre, il fut fabriqué en Pologne sous licence, et il a servi comme avion de base pour la formation des pilotes dans les années 50.

  • Un avion en kit : Hatz Classic, un biplan biplace, pouvant être motorisé par les moteurs de 150 ch à 160 ch. Il serait disponible en différents stades de finition.

  • Un autre Bücker : un Bü-133 Jungmeister. Monoplace, il pourrait être fabriqué comme Jungmann : en prêt-à-voler ou en kit. À l'origine, ce biplan d'entraînement avancé était motorisé par un moteur en étoile de 160 ch, le Siemens-Bramo Sh14A radial. Il faudra donc lui trouver une motorisation contemporaine disponible, lui permettant de garder son esprit de jadis.

AIR-RES - Services de maintenance


La société Air-Res c'est aussi un AMO et un CAMO, tous les deux dûment certifiés pour la maintenance des aéronefs suivants :

FabricantTypeAMOCAMO
Cessna150
152
172
206
SocataTB-9
TB-20
VulcanairP-68 Victor
TecnamP2008-JC


Cette liste est exhaustive aujourd'hui, et défini les capacités de la cociété disponibles immédiatement, mais rien n'empêche de l'élargir au fur et à mesure de besoins de nouveaux clients.

P68 Victor en travaux

Air-Res propose également une révision générale et structurelle pour le Cessna 152.
Ce service comporte : un démontage complet de l'avion, un nettoyage et dégraissage profond des toutes les pièces (y compris un éventuel enlèvement de la peinture), un contrôle de toutes les pièces structurellement importantes avec des méthodes non-destructives, présentation d'une liste de pièces à changer, présentation d'un devis ferme, réparation des pièces réparables ou remplacement par les neuves, montage de la cellule, établissement de la documentation idoine.


 
Bücker Jungmann